menu
close search popup

Age Diversification alimentaire : À quel age introduire les légumes ?

Auteur : NdK

Le 02/01/22

Lectures : 27

      Avez-vous déjà vu votre enfant de 6 mois vous fixer avec de grands yeux pendant que vous mangez ? Il est peut-être temps de commencer la diversification alimentaire.

Avez-vous déjà vu votre enfant de 6 mois se pencher vers l'avant avec excitation lorsque vous lui donnez une cuillère à café de légumes aux couleurs vives ?

Il est peut-être temps d' introduire des aliments solides dans son alimentation. Le problème quand on commence à se renseigner c'est qu'on entend un peu de tout. Il est temps de faire le point sur les recommandations de diversification alimentaire d'après les données de pédiatres et validées par les parents. Il faut l'avouer de nombreuses questions se posent à vous :

  • A quel âge commencer le lait de vache ?
  • Compote de pommes ou de compotes de fruits rouges ?
  • Moins de biberon de lait, faut-il introduire les matières grasses ? / Quel aliment pour les acides gras ?
  • Quelles quantités pour les enfants de six mois ?

Dans cet article l'on s'intéresse aux légumes : À quel âge commencer la purée de légumes verts à bébé ?

Quel âge pour la diversification alimentaire

Pourquoi la diversification alimentaire

En donnant à votre bébé des purées de légumes colorés , vous l'encouragez à goûter à toute une gamme de saveurs. C'est également une excellente méthode pour faciliter l' introduction des aliments solides. En réduisant la tétée au sein de votre nourrisson, vous introduisez aussi de nouvelles interactions. C'est une nouvelle forme de relation privilégiée. Enfin, l' introduction doit suivre des conseils de santé précis généralement prodigués par votre pédiatre. Suivre les recommandations sur l' introduction a pour objectif d' éviter de créer une allergie .

Quand faut-il donner des légumes aux bébés ?

Les légumes doivent être proposés aux bébés à partir de l' âge de 4 mois révolus et jamais avant. Pendant toute la phase d' introduction soit principalement entre 4 et 6 mois, ne vous limitez pas aux articles et contenus vidéo. En cas de doute sur la diversification alimentaire, vous pouvez compter sur l'aide de votre pédiatre. En cas de maladie, une prise en charge par un pédiatre ou une conseillère lactation sera essentielle. Notez que les bébés préfèrent le goût des fruits à celui des légumes. Cela pourra se faire par étape avec recours aux petits pots de compote de pomme puis fruits rouges.

Cette variation d'acceptabilité est moins prononcée au cours de la première année. Par conséquent, il est important de bien profiter de la phase de diversification alimentaire de votre bébé pour lui faire goûter une large sélection de légumes et l'aider à développer son palais.

Devez-vous commencer par un légume et lequel ?

Il n'y a pas de règle de diversification alimentaire absolue cependant les règles qui reviennent le plus souvent sont de commencer par certains légumes doux. La courge, la carotte ou la patate douce sont souvent les premiers légumes à être introduites au menu. Le goût un peu sucré et la consistance soyeuse de la purée de pomme de terre plaisent à la plupart des nouveau-nés.

Vous pouvez ensuite ajouter des petits pois, des courgettes ou encore des asperges. Dans la mesure où le brocoli et le chou-fleur sont susceptibles de provoquer des problèmes de gaz, il est préférable de les servir plus tard.
Ne commencez à introduire qu'un seul légume par repas et attendez trois jours au moins pour en introduire un autre. Si un aliment allergène est introduit, cela permet de le reconnaître. De plus, cette méthode permet à votre bébé de connaître les goûts distincts de chaque légume.

Vous pouvez vous inspirer de tableau de diversification alimentaire pour créer votre propre menu.

La meilleure façon d' introduire les fruits et légumes dans l' alimentation de bébé

À moins que vous ne préfériez tenter l'auto-alimentation, si vous donnez des repas en purée à votre bébé , servez-lui les légumes et les fruits sous forme de purée plus ou moins lisse au début. Essayez d'augmenter progressivement la taille des petits morceaux dans les purées.

Lorsque votre bébé est capable de porter à la bouche des morceaux de légumes bien cuits ou de fruits mous, laissez-le se familiariser avec les différentes textures alimentaires, même si son alimentation principale est constituée de purées.

Il est recommandé de ne donner à votre enfant qu'un seul nouveau légume ou fruit à la fois, sans le mélanger à d'autres repas, afin qu'il puisse se faire une idée de sa saveur. Si votre enfant présente des signes de malaise ou d' allergie, cela peut vous aider à identifier le repas problématique.
Cependant, il n'est pas impératif de patienter pendant deux ou trois jours entre deux légumes ou fruits frais, vu que cette mesure n'est suggérée que dans le cas des aliments fortement allergènes que sont notamment les œufs, le blé, le poisson et les cacahuètes. Les réactions allergiques aux légumes et aux fruits chez les bébés sont en revanche beaucoup moins fréquentes.

Comment préparer une purée de fruits ou de légumes ?

Pour préparer une purée de fruits ou de légumes pour votre enfant , suivez les étapes suivantes :

  • Les fruits ou les légumes doivent être lavés, épluchés et le tout coupé en morceaux.
  • Mettez-les dans un cuiseur vapeur ou dans une casserole avec 1/2 verre d'eau si vous souhaitez les faire cuire. Par rapport à la cuisson directe dans l'eau, la cuisson à la vapeur permet de conserver davantage de vitamines et de minéraux.
  • Couvrez la casserole et laissez mijoter pendant 10 minutes, ou bien jusqu'à ce que vous puissiez facilement faire pénétrer une fourchette dans le fruit ou le légume.
  • Pour modifier la composition, réduisez le repas en purée en utilisant soit une simple fourchette, soit un mixeur avec l'eau de cuisson

Une purée de fruits ou de légumes peut être conservée au réfrigérateur pendant deux à trois jours et peut être congelée pendant deux à trois mois.

Comment savoir quelle quantité de purée donner à bébé ?

En fonction de la consommation de lait et du rythme de développement de votre bébé, vous devrez peut-être adapter la quantité de purée que vous lui donnez. Il est essentiel de prêter attention aux signaux de faim de votre bébé. Préparez une quantité modeste au départ, comme par exemple 2 cuillères à café, puis augmentez la quantité si votre bébé a encore faim ou au fur et à mesure de son développement.

Pour toute autre question n'hésitez pas à consulter les autres articles de la rubrique Allaitement et Alimentation.

back to top