menu
close search popup

Allaitement entre adulte : pratiques d'autrefois et bienfaits

Auteur : NdK

Le 11/05/21

Lectures : 42

      Aujourd'hui je pose la question de l'allaitement entre adulte. Simple envie de goûter le lait maternel, un fantasme, quels bienfaits à stimuler la lactation maternelle?

Allaitement entre adulte : brisons les tabous

Simple envie de goûter le lait maternel,un fantasme intime pratiqué lors d'une relation intime ?

L'allaitement entre adultes, ce n'est pas un sujet que je comptais aborder sur ce site, mais c'est un sujet qu'à peu près tout le monde se pose, alors pourquoi pas se lancer ?!

Le lait maternel contient l'essenteils des nutriments pour la croissance d'un nourrison.
Avec le lait maternel il est possible de faire du fromage ou de le faire entrer dans la composition de savons.

Question de découverte :

Si chaque personne du couple partage l'idée de découvrir le goût du lait maternel.
Les femmes qui tirent leur laitpeuvent le goûter. C'est assez courant.

Question de goûts :

Certains vont aimer, d'autres trouver cela pas top voire vont détester au point de recracher et se laver les dents.

Questions d'éthique :

L'allaitement entre adultes peut poser des problèmes éthiques car la relation revient à reproduire un comportement de nourrisson, crée une nouvelle relation qui relève d'avantage du partenaire à sa mère que d'un couple d'adultes.
Que le lait maternel est l'alimentation du nourrisson cela pourrait créer le sentiment d'ôter la nourriture de la bouche de son enfant.

Allaitement entre adulte : pratiques d'autrefois

Depuis l'antiquité, il était courant qu'un enfant soit allaité par une autre femme que sa mère. Le bébé dispose donc d'une mère de naissance et d'une mère nourrissière. D'où l'origine du mot "nourrice".

Le femmes de haut rang ne n'abaissaient pas à nourrir leur enfant au sein. Celles qui ne pouvaient pas allaiter et celles pouvaient se le permettre financièrement avaient recours à aux mères nourricières.

On distingue la nourrice "sèche" effectue la garde d'enfant la journée et la nourrice qui allaite le bébé au sein.
On distingue la nourrice qui élève un enfant placé de celle qui vie dans le cadre familial.

Recourir à une nourrice à bas coût permet aux mères travailleuses d'assurer leur profession rémunératrice d'artisan, commerçant ou autre.

Pour une femme qui ne dispose que de son corps pour travailler dans le sens où elle ne possède pas d'activité et de rente, l'allaitement est une source de revenus.

Or l'allaitement est possible qu'après avoir donné naissance et se poursuit tant que l'allaitement n'est pas complètement interrompu.
Il était courant de prolonger artificiellement la lactation des femmes en ayant recours à l'allaitement entre adultes.

Cela a d'autant plus de sens que les revenus sont limités et qu'il n'est pas possible de trouver de lait de substitution.

Quels bienfaits à stimuler la lactation maternelle?

L'allaitement apporte de nombreux bienfaits pour le nourrisson, mais également chez la mère.

En effet, maitenir la lactation peut aider dans la perte de poids pris pendant la grossesse.

D'un point de vue santé, l'allaitement réduit le risque du cancer du sein et, peut-être, de l'ovaire, diminue les risques d'anémie, d'ostéoporose après la ménopause.

L'allaitement exclusif et prolongé retarde le retour des menstruations.

En rédigeant cet article j'ai même découvert qu'il est possible de provoquer la lactation en ayant recours à des injections de prolactine (l'hormone de la lactation).

back to top